AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum RPG sur l'anime Shingeki no Kyojin
 

Partagez | 
 

 Kristopher Moreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre de la Garnison
Messages : 16
Réputations : 19
Date d'inscription : 08/05/2015
MessageSujet: Kristopher Moreau   Sam 9 Mai - 3:58



I. LE PERSONNAGE.


• NOM : Moreau
• PRÉNOM : Kristopher
• GENRE : Homme
• ÂGE :  24
• CLASSE & MÉTIER : Humain/Garnison!
• ORIENTATION SEXUELLE : Pansexuelle
• AVATAR :
Sakata Gintomi, de Gintama!

II. LES DESCRIPTIONS.


MORALE


Kristopher... Ce cher Kristopher, possible dernier homme de sa race... Un homme a l'air patibulaire et effrayant, voire très sombre. Normal. Il a vécu pire que l'Enfer. Pire que la Mort. Il a toujours su, qu'au fond de lui, il avait énormément changé depuis qu'il est sorti de la grotte, ce lieu qui le hante chaque nuit. Avec son seul regard, il peut faire peur aux autres. Avec son seul visage, caché par son capuchon et son cache-bouche, il peut soit les effrayés, soit attiser la haine des gens parce qu'il fait peur. Simplement par son regard... Mais qu'il y a-t-il derrière ce regard ? Souvent, les gens disent n'y avoir rien vu. Que du vide absolu. Le néant. Mais d'autres... D'autres ont affirmé avoir cru voir des choses terrifiantes. Des flammes, une haine inconcevable, quelque chose a-vous en glacer le sang... Et derrière tout ça, vous pourriez surement voir une sorte de lueur rouge dans ses yeux, parfois.

Il n'aime pas vraiment se relaxer, sauf quelques rares fois où il est vraiment relaxe. Des rares fois, oui, il peut enfin se reposer. Il n'aime pas vraiment paresser, voyez-vous ? Selon lui, il est déjà resté trop longtemps a rien faire dans sa cage, par le passé. Beaucoup trop longtemps. Kristopher a un fort instinct de survie, même si au fond, il n'attend que quelqu'un ne le tue. Ou qu'un Titan le tue.

Il est majoritairement solitaire, aussi bien en temps de paix qu'en mission. En tout cas, il n'appréciera pas forcément la compagnie des gens, jugeant qu'ils pouvaient vous trahir au moment où vous tourneriez le dos. Le monde est comme ça, selon lui. Les amis trahissent toujours les amis, de même que les amoureux entre eux. Toutes les relations, quelles que soient leurs natures, finissent toujours par se détruire. Toujours. D'une manière ou d'une autre.

Kristopher est froid, dans ses réponses, et dures aussi. Il n'ira pas par trente-six chemins s'il ne vous aime pas ou qu'il vous déteste, il va vous le dire. Mieux vaut une dure vérité qu'un mensonge sucré, comme il le dit. Il en a assez soupé, des mensonges et des traîtrises.

Mais derrière ces défauts peuvent se cacher de bonnes qualités. Contradictoire a son caractère mauvais...

Si quelqu'un souffre d'un deuil ou autre, il essaiera toujours d'essayer de consoler cette personne, d'éprouver de l'empathie. Il saura se montrer gentil si vous arrivez a bien creuser son cœur de pierre, recouvert de froide glace, et peut-être même plus que gentil. Peut-être vous considérera-t-il comme un vrai meilleur ami a par entière. Des tas de peut-être, n'est-ce-pas? Normal, après tout. Il se méfie de tout le monde. Ça lui sauve la vie... Et ça le détruit. Intérieurement, en tout cas.

Pour tous ceux qui sauront creuser sous tous ces tas de défauts, il ou elle découvrira que Kristopher, au fond, est quelqu'un d'affectueux et de gentil. Quelqu'un qui ne serait même pas capable de faire du mal a quelqu'un, patient, à l'écoute, taquin et sourieur. Dans chaque cœur de pierre et de glace... Se trouve un cœur en or et chaleureux. Il n'est pas devenu un 'monstre' parce qu'il est né comme ça. Il l'est devenu parce qu'il a été obligé de s'endurcir, par le passé. Aucun enfant n'aurait dû subir ce qu'il a subi... Aucun.


PHYSIQUE



Ha ha ha, mais que se cache-t-il derrière le capuchon et le cache-bouche de ce cher Kristopher ? Hmm... Voyons voir... Ah oui ! Son visage a un teint de peau pale comme la neige, celle-ci est douce au toucher. Pourtant, lui qui a un caractère dur, avoir une peau douce ? Étrange, n'est-ce pas ? Ses yeux sont gris, gris comme l'acier, dure, froid, effrayant a regarder trop longtemps. Pourtant, chose étrange... Quand les gens le dévisageaient trop longtemps, ils observaient parfois des éclats rouges.

Des cheveux d'un noir corbeau entourent sa tête, descendant jusqu’à sa nuque. Au toucher, ils sont étrangement doux, plus doux que la soie, comme si Kristopher en prenait bien soin chaque jour. Évidemment, il n'en prend pas vraiment soin. Il ne fait que les nettoyer. Pas de peigne, rien. Juste de l'eau pour nettoyer ses cheveux. Normal, il a hérité de ce trait physique de sa mère, une amérindienne venue autrefois de terres inconnues.

Son visage conserve la majorité du temps cette expression qui arbore rien. Rien, on ne sait jamais s'il est en colère ou s'il est heureux. Même le ton de sa voix n'aide pas vraiment les gens a déterminer l'état émotionnel du jeune homme. Faut croire que, après tout ce qu'il a vécu, on dirait plutôt un cadavre sur patte... Même si ses organes fonctionnent correctement. On peut dire qu'il serait 'mort' a l'intérieur, vu son passé.

Il mesure environ 1m75, pesant dans les 70 kilos, son corps d'athlète l'aide grandement lors de l'utilisation de la manœuvre tridimensionnelle, le rendant léger et rapide. Néanmoins, il n'a pas vraiment beaucoup de force puisqu'il ne mange pas autant qu'il le devrait. Beaucoup de ses collègues se plaignent de sa mauvaise habitude de ne pas manger et tente parfois de le faire manger de force. Et ses collègues finissent généralement avec quelques blessures sauf s'ils sont de la gente féminine. Sa mère lui ayant appris a ne jamais frapper les femmes, sauf si elles frappaient en premier.

Majoritairement, il porte l'uniforme de la Garnison, celle des Roses. Oui, c'est un gars qui portera tout le temps son uniforme, même en jour de congé, puisqu'il aime assez bien sa veste représentant la rose des Murs. Mais, dans de rares occasions, il peut délaisser sa veste pour mettre un simple pantalon noir et une chemise blanche. Sous ces vêtements se cache des cicatrices parcourant tout son corps, résultat de son passé tortueux. Et il y en surtout beaucoup sur son dos... Elles ont toutes une apparence sinistre. Que lui est-il bien arrivé, a ce cher Kristopher ? Ça, il vous le dira seulement s'il vous fait extrêmement confiance... Et pas avant.


III. L'HISTOIRE.


Histoire



L'histoire de ce cher Kristopher a des débuts assez bons... Et puis, commencera la longue descente aux enfers. Commençons donc par les origines de ses parents, voulez-vous ?

La mère de Kristopher n'est pas d'origine européenne, oh que non ! Elle est une 'amérindienne', un peuple qui vient d'Outre-mer. Les ancêtres de Kris étaient autrefois un peuple fier, sauvage et pacifique. Quand les hommes blancs vinrent sur leurs terres, ils enlevèrent beaucoup des ancêtres de Kristopher pour les emmener dans leur pays ensuite, les réduisant en esclavage. Et vinrent les Titans... Et heureusement, le reste des ancêtres qui avaient survécu avaient réussi a aller dans les Mur avant qu'ils ne se fassent bouffer ! Tandis que le père de Kristopher, lui, était d'origine allemande, comme une grande partie de la population Intra-Muros. Les parents s'étaient rencontrés lors d'une nuit de claire lune. Et puis, les rencontres tournaient en rendez-vous pour finalement se transformer en mariage, après quelques mois de rendez-vous. Plusieurs saisons passèrent, les jours s'écoulant très rapidement jusqu’à ce qu'elle annonce a son mari qu'elle était enfin enceinte après tant de temps, ce qui mit le couple en état de mi-bonheur, mi-peur. De bonheur, ils allaient enfin être parents et peur, car ils ne savaient pas s'ils allaient avoir tout ce qu'il faut pour le bébé. Allait-il être heureux, en sécurité, entourée de gens bien, etc, les délires habituels de parents, vous voyez ?

Plusieurs mois passèrent et enfin, le moment tant attendu et redouté était venu. C'était un soir d'hiver, il neigeait abondamment et dans l'une des maisons du village s'échappait des cris de douleur. La mère accouchait et avait des difficultés à faire naitre l'enfant promis. Le père était dans une autre maison avec des amis qui essayaient de le calmer, de faire taire sa nervosité, mais voyez-vous, faire taire sa nervosité, ce serait comme dire à un Titan ''Ne me mange pas, ce n'est pas gentil !'' Il vous mangera quand même ! En tout cas, après un long moment, on entendait plus de cris. Le silence. Le vent. Et ensuite, une femme vint ouvrir la porte, disant enfin aux hommes qu'ils pouvaient voir le petit, d'une voix triste. Le père, alarmé, couru vers la maison ou était sa femme et la trouvait étendue sur un lit, tenant un bébé immobile dans ses bras.

-C'est un garçon... Dis la mère, les larmes aux yeux.

Le père s'agenouillait prés du lit, regardant l'enfant. Il avait la peau pale, pas comme la mère qui avait la peau bronzée. Le bébé ne bougeait pas, il était si petit dans les bras de sa mère. Doucement, le père prenait son fils peut-être mort-né dans ses bras.

-Mon fils... Je ne sais pas si tu m'entends. Ou même si tu me comprends. Mais je sais que tu es là, en vie, n'abandonne pas. Tu es un battant alors... Bats-toi, mon fils ! Disait le père, d'une voix tremblante et les larmes commençant déjà a couler des yeux.

Silence. Pendant une minute, le silence total. Alors que la mère commençait déjà à verser toutes les larmes de son corps, le frêle bébé bougeait les pieds. Puis les bras. Et enfin, il commençait a pleurer doucement. Et peu à peu, ses petits sanglots devinrent grands sanglots.

-Vous voyez ? Dit le père de sa grosse voix qui était rempli de joie. En voilà, de beaux poumons !

-Comment allons-nous l'appeler, mon amour...? Demandais l'Amérindienne.

Le père réfléchissait un long moment ''Kristopher. Kristopher Moreau''

Et les années passèrent, Kristopher grandit peu à peu. Dans sa jeunesse, il était une tête brûlée qui fonçait sans réfléchir. Il découvrait le monde tout autour de lui, il aimait bouger, explorer. À la maison, sa mère lui enseignait a lire et à écrire, ayant appris cet art auprès du père. Et en même temps, la mère révélait au jeune garçon des secrets sur l'Extérieur, sur l'Ancien Monde, tout ce qu'elle savait. Car, comme je l'ai dit un peu plus haut (étant moi-même un amérindien), le savoir que les Amérindiens ont, ils les transmettent oralement à leurs enfants et aux autres. Son père, quant à lui, lui enseignait une autre sorte de style de combat qu'il avait lui-même créer. Avec le temps, il devint fort, et pendant ce temps-la, il eut une petite sœur, Émily. Étrangement, elle avait les mêmes cheveux et yeux que son père. Blonde aux yeux verts, avec le même teint pale. Étrange famille, n'est-ce pas ?

Hélas... À ses 7 ans... Tout changea. Lui et sa sœur jouaient dehors quand ces hommes arrivèrent. Des esclavagistes. Très vite, Kristopher et Émilie coururent vers leurs maisons, avertissant leurs parents que des hommes a cheval et avec plusieurs chariots avec eux. La mère, effrayée, savait qui ils étaient. Ces hommes étaient reconnus pour leurs cruautés sans limites, leur sadisme et surtout leur envie de 'collectionner' les personnes. La mère cachait donc ses enfants en dessous du plancher, ouvrable via une trappe secrète cachée par un lourd tapis que la mère a tissé. Avant que la mère parte, elle disait à ses enfants :

-Kristopher... Émilie... Vous êtes tellement aimées. Tellement aimées... Mes enfants, je vous aime tant. Papa vous aimes tant. Puissiez-vous être sauf... Puissiez-vous être forts, disait-elle, les larmes s'écoulant de ses yeux comme s'il y avait des cascades.

-Ma... Maman... Dis le petit garçon d'une voix inquiète, retenant ses larmes. Est-ce que tu vas revenir ? Tu vas nous border, le soir ?

La mère hochait la tête, le bruit des sabots se rapprochaient rapidement.

-Oui... Je reviendrais. Je serais toujours là pour vos deux, mes chéris. Et Papa sera toujours la aussi... Il vous protégera tellement, tous les deux. Il vous adore tellement, mes enfants...

Émily pleurait silencieusement tandis que le jeune garçon, lui, retenait ses larmes a grandes peines, bien qu'on pût savoir qu'il allait bientôt pleurer. La mère embrassait le front de ses deux enfants chéris, ses deux trésors de sa vie, qu'elle a mis au monde, qu'elle a aimé, élevée, protéger. Mais maintenant, rien n'était sûr. La mer fermait la trappe et le recouvrait du tapis qu'elle a confectionné, laissant les deux enfants dans la noirceur la plus totale. Les pauvres petits étaient terrorisés, ils entendaient les cris des gens dehors, des fracas de métal et des maisons qui semblaient s'écrouler, voire brûlés. Émily serrait de toutes ses forces son propre frère, si fort qu'on dirait qu'elle ne voulait pas qu'il bouge ou qu'il parte. Kristopher, quant à lui, essayer de rester fort pour sa petite sort. S'il ne montre pas qu'il a peur, sa sœur n'aura pas peur... Mais il avait peur. Extrêmement peur. Après une heure, les esclavagistes trouvèrent enfin les enfants, les traînants dehors brutalement.

-Non ! Une voix de femme criait. La mère des deux jeunes enfants.

Elle courait vers ses enfants avant qu'elle se fasse tirer dans le dos par un homme armé d'un fusil, une tache rouge se formait sur les vêtements de la mère. Kristopher et Émilie pleuraient à chaudes larmes avant qu'il voit leur mère doucement rampée vers les enfants. Les enfants revoyaient des flash-back du temps qu'ils avaient passé avec leur mère, revoyant des moments heureux.

-Je ne comprends pas, disait un homme possédant une grande stature et portant un chapeau, une lame d'équipement tridimensionnelle entre ses mains. Il l'avait surement volé ou acheté au marché noire de je ne sais où. Cet homme était en fait le chef de cette attaque.

La mère continuait de ramper vers ses enfants, gémissant de douleur.

-Pourquoi est-ce que tu continues à te battre alors que tu es a bout de force ? Demandait-il.

La mère tendait l'un des bras vers ses enfants avant qu'elle se fasse attraper par l'un des hommes du chef.

-Pourquoi est-ce que tu t'obstines ? Demandait-il encore.

La mère regardait le sol, le sang coulait de sa plaie, énormément.

-Pourtant, tu sais... Que je serais sans pitié.

Kristopher réfléchissait à grande allure. Comment cet homme semblait connaitre sa mère ? Qui était-il ? Que voulait-il ? Lui et sa sœur furent jetés dans un chariot parmi tant d'autres enfants, comprenant ses amis.

Pendant un long moment, la mère restait silencieuse avant enfin de parler.

-Parce... Parce que...

Elle levait la tête avec difficulté, se sentant faible.

-L'amour d'une mère... Est la chose la plus puissante au monde... Disait-elle, faiblement.

Elle fut attachée à un poteau avec le père de Kristopher, qui était blessé. Les esclavagistes allumèrent soudainement un grand feu, brûlant vif les parents du jeune homme, ils crièrent et hurlèrent de douleur alors que les flammes les consumaient.

-C'est une étrange chose que l'amour... Il entraîne des sacrifices. Et il engendre la haine. C'est le plus sur chemin pour connaitre... La souffrance. La vraie souffrance. Disait le chef d'une voix froide.

Kristopher... Mort. Il était mort, intérieurement. Il écoutait les cris de ses parents, ses propres géniteurs, mourir peu à peu et d'une manière des plus brutaux et cruels qui puissent exister. Ce cri... Non, ces cris, il les entendrait jusqu’à la fin de sa vie, ça, il le savait. Tout comme sa sœur les entendraient jusqu’à la fin de sa vie. Et là. Et là, Kristopher pleurait... Si fort, il pleurait si fort et abondamment qu'il avait du mal à respirer tandis que sa sœur pleurait déjà énormément. Et enfin, le noir total, l'un des hommes l'avait assommé, lui et sa sœur. Quelques jours plus tard, il se réveillait enfin sur un sol pierreux, dur et froid. Sa sœur, elle, était en train de le secouer pour le réveiller. Pendant longtemps... Le jeune garçon vécut un enfer, avec sa sœur. Quelque chose pire que l'Enfer, même.

Kristopher était anéanti... Ses parents sont morts. Ses amis souffraient. Tout le monde souffrait. Il était seul avec sa sœur dans ce monde cruel et froid, dans la noirceur de la grotte où ils étaient. Les esclavagistes étaient de vraies sadiques. Ils faisaient des exécutions devant les enfants, tuants des hommes, femmes et enfants. Et ils n'avaient pas que ca en tête. Ils forcèrent Kristopher et les autres à tuer ces gens, à les torturer, à les briser. Et en même temps, Kristopher se 'tuait' intérieurement, il était torturé psychologiquement. Mais il n'a jamais était brisé. Jamais. Ces esclavagistes forçaient Kristopher et les autres ont avalé des choses étranges qui lui foudroyaient de douleur les entrailles et l'esprit, des tas d'autres tortures que peu aurait pu survivre. Et encore, ils torturaient physiquement le jeune garçon et sa sœur ainsi que tous les autres...

Avec le temps, les anciens amis de Kristopher se mirent à se transformer en sorte de bête sauvage. Chaque fois que l'heure d'apporter de la nourriture approchait, ils se battaient entre eux pour savoir qui aura la plus grosse part tandis que le jeune homme, lui, restait en retraite. Il protégeait Émily, avec difficulté. Mais vers la fin... Elle ne put en supporter davantage. Tout comme les autres, alors que de la nourriture furent apporter pour les deux captifs, elle se transformait en une bête sauvage qui ne cherchait qu'à survivre. Mais, ayant encore un peu de conscience en elle, elle se suicidait finalement, en avalant une pierre et en s'étouffant.

C'est là... Que la haine le rongea. Du plus profond de son être, il en était rempli. Contre eux, parce qu'il leur faisait du mal. Contre l'humanité, car il ne pouvait pas supporter l'idée que de tels monstres appelés 'humains' existent. Il avait vu des humains, mais il n'en a pas vu l'humanité en eux. Contre lui... Car il était faible. Car il n'a pas pu protéger sa famille. Car... Il n'était plus rien. Seulement une chose brisée. Brisé cruellement. Mais rempli de haine... De chagrin, de regret. Qui sait... Peut-être que quelqu'un le réparera en lui redonnant espoir en l'Humanité ? Qui sait ? Bien qu'il ressentirait toujours et a jamais une grande haine pour l'Humanité, pour ce qu'ils sont. Des monstres. Des être prêts a tout pour survivre... Même si cela signifie de faire du mal à ses propres amis.

À ses 16 ans... Ce fut la fin de tous ses supplices. Enfin, d'une manière brutale. Les esclavagistes qui en avaient marre de 'jouer' avec lui alors, ils allaient simplement leur donner à un 'docteur' pour qu'il fasse des expériences sur son corps. Kristopher n'en pouvait plus, il n'allait pas se laisser faire... Il allait crier quand, soudain, le noir complet. Il ne vit plus rien, ne sentit plus rien, n'entendit plus rien. Quand il reprit connaissance... Il était allongé, sur une flaque de sang. Il se relevait et regardait tout autour. Des cadavres. Du sang. Que s'était-il passé...? Il ne le savait pas. Mais il s'en foutait, car ils étaient morts et lui, libre. Il sortait enfin de la grotte, faiblement. Il ressentait enfin toutes ces sensations qu'il croyait disparu. La chaleur du soleil, la lumière, les douces brises et l'herbe sous ses pieds.

Mais... Il était seul. Le seul a s'en être sorti. De tout son village... Il était le seul a s'en être sorti. Et il avait trop peur de retourner dans la grotte, alors... Il partit, son corps couvert de cicatrices. Et il était faible. Quelques semaines plus tard, après s'être... 'Rétablis, on va dire, il postulait pour rejoindre l'armée humaine. Son entraînement qui durait trois ans était assez rude, pour certains. Pas pour lui. Lui, même si certains exercices l'agaçaient au plus haut point, ils les faisaient quand même, avec tout ce qu'il avait. Ses instructeurs étaient particulièrement impressionnés sur ses capacités à travailler, il était excellent à la manœuvre tridimensionnelle, au combat à main nue et a arme blanche, aux exercices physiques tels que la course a pied pendant qu'on porte l'équipement, mais, question travail en équipe, il était... Pas misérable, non, mais il était un loup solitaire. Seule une fille nommée Elyana était sa seule amie dans ce camp. La relation entre les deux était inconnue aux yeux des autres. Et Kristopher n'en parlera surement jamais.

À la fin de son entraînement, il était en deuxième place sur le top 10, avec Elyana en première place. Étonnamment, au lieu de choisir la Brigade Spéciale, il choisissait à la place la Garnison. Pourquoi me demanderez-vous ? Ça, je ne sais pas, demandez-le-lui ! Par contre, son amie, Elyana, elle, rejoignait les Brigades Spéciales. Quelle étrange fille, c'était... Il ne savait pas beaucoup de son passé. Mais alors, vraiment pas.

Quelques mois après son intégration a la Garnison... Il était affecté au district du Shiganshina, au Mur Maria. Et le Titan Colossal apparu... Et heureusement que Kristopher était juste sur le Mur, et non dans les rues. Il l'avait vu de prés, en quelque sorte. Il redescendit au sol après que le Titan Colossal ait détruit la porte du Mur Maria, il escortait les civils rapidement aux bateaux qui les amèneraient loin, vers le Mur Rose. Ce jour-là, il avait tué 4 Titans. 2 en équipe, les deux autres, tous seuls.

Et 5 ans après... Une autre attaque. Du Titan Colossal. Cette fois-là, il a dû conduire aussi les civils en sécurités et aider les autres a tuer des Titans. Il en a tué 1 en équipe. 2 touts seuls. Oui, il tue mieux les Titans tous seuls... Comme je l'ai dit, c'est un loup solitaire. Il n'a vraiment pas une bonne opinion de ses collègues de travail, dans la Garnison, puisque Kristopher considère les gens habituellement comme des idiots. Habituellement. Il a mauvaise réputation dans la Garnison, au point que des gens lui ont donné quelques surnoms. Mais le plus célèbre de ses surnoms est sans doute : Le Loup-Garou. Pourquoi ? C'est simple. La manière dont il tranchait la peau des Titans avant de le tuer effrayait les autres... C'est comme si Kristopher prenait plaisir à les tuer. Mais bon, oublions ça, ce surnom, ce n'est pas important pour lui. Après qu'Eren, le Titan Humain, ait rebouché le trou, Kristopher monta au grade de Caporal grâce a la bravoure dont il a fait preuve au combat... Contrairement a certaines personnes.

Il est toujours à veiller sur les Murs, présentement. À toujours entretenir sa mauvaise réputation du célèbre Loup-Garou de la Garnison, toujours a faire chier et a répondre sarcastiquement aux gens, lui qui les considère comme des chiens


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

TON PSEUDO ? Fruit de mer!
QUEL ÂGE ? 17!
COMMENT TU ES VENU ICI? Par le biais de Petrouille!
TES IMPRESSIONS ? Assez nouveau! J'aime ca! 10/10, voudrais jouer encore! -IGN
TU CONNAIS LE CODE ?  
Spoiler:
 

FICHE PAR FALLEN SWALLOW




Dernière édition par Kristopher Moreau le Dim 12 Juil - 4:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice - Designer
Messages : 38
Réputations : 49
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 16
MessageSujet: Re: Kristopher Moreau   Sam 6 Juin - 0:03

Je te l'ai déjà dit sur d'autres forums, mais bon pas grave x'3 :
Personnellement, ça m'embête un peu que t'as description physique ne colle pas du tout au perso de base...
Kristopher est brun, amérindien ... Le fanart te servant de vava est un fanart où les couleurs sont ternes, certes mais le perso est quand même Sakata Gintoki (et non pas Gintomi XD) et le perso est comme ça :

http://images5.fanpop.com/image/photos/25500000/Gintoki-sakata-gintoki-25597383-640-480.jpg

En gros, tout sauf bruns x'D
Je te l'ai dit, soit tu respectes le perso, soit tu te fais un O.C (original character), un personnage brun aux yeux argentés, y'en a pleins, sans être des personnages de manga (des OC justement)

Après si cela ne gêne pas Petra ni Levi, je n'ai pas mon mot à dire ^^ (mais bon voilà, ça me gêne un peu, c'comme si je disais que Eren était roux, faisait 1m95 pour 110 kg °°)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice - Designer
Messages : 38
Réputations : 49
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 16
MessageSujet: Re: Kristopher Moreau   Jeu 18 Juin - 13:01

Hey!
Du nouveau pour ta fiche Krister ?

Elle date de début Mai ta présentation, il faudrait songer à la finir un jour mon cher ami crustacé ! x'3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre de la Garnison
Messages : 16
Réputations : 19
Date d'inscription : 08/05/2015
MessageSujet: Re: Kristopher Moreau   Jeu 18 Juin - 22:42

Ouais, désolé! Mais depuis moi de Mai que je révise intensivement mes MATH et science! Mais vu que demain, c'est le dernier examen que je passe (Mes sciences o/ ) Je vais pouvoir terminer ma fiche bientôt, j'ai fait le physique et la Moral, me reste plus que la zoli petite histoire!

Gomen'ne de mon retard énorme sur ma fiche ;w;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice & Administratrice
Messages : 77
Réputations : 123
Date d'inscription : 04/05/2015
Localisation : Dans la cour d'entraînement.
MessageSujet: Re: Kristopher Moreau   Ven 19 Juin - 12:59

Ne t'inquiète pas, on comprend! I love you Beaucoup passe des examens en ce moment, donc on connais ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre de la Garnison
Messages : 16
Réputations : 19
Date d'inscription : 08/05/2015
MessageSujet: Re: Kristopher Moreau   Dim 12 Juil - 5:02

TADA! J'AI ENFIN FINIS! ET PETRA, JE SUIS SURE QUE TU VAS PLEURER! OU PAS! PEU IMPORTE! ET OUBLIE PAS DE RAMENER LES ENFANTS A LA MAISON, LES OUBLIES PAS AU CENTRE COMMERCIAL COMME LA DERNIÈRE FOIS!

Ceci dit, qui veut des patates? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Fondatrice & Administratrice
Messages : 77
Réputations : 123
Date d'inscription : 04/05/2015
Localisation : Dans la cour d'entraînement.
MessageSujet: Re: Kristopher Moreau   Dim 12 Juil - 13:50


Hey j'ai même pas pleuré! oui bon c'est bon j'ai serré les dents et éteint toute musique qui aurait put me mettre la larme à l’œil, mais j'ai pas pleuré alors chuut

Et bien, ça me semble tout bon tout ça Kris'! Du coup, je suis fière de t'annoncer que tu es validé! *cheerleaders qui font une petite chorée derrière moi pour te souhaiter la bienvenue*

et j'avais pas perdu les enfants,ok?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre de la Garnison
Messages : 16
Réputations : 19
Date d'inscription : 08/05/2015
MessageSujet: Re: Kristopher Moreau   Dim 12 Juil - 18:11

Yahs. Yaaaaaaaaahs. 8D

Et oui, tu les a oubliés. Tu sais pas a quel point je me suis senti mal pour eux, boydayl!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kristopher Moreau   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kristopher Moreau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Interview de Marcel Moreau par Denis Lavant
» Gâteaux d'anniversaire de Catherine Moreau
» Reunion Kathy Moreau
» Moreau (Bourgueil, 37)
» [Moreau-Sainz, Philippe] Los Angeles 32

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'attaque des Titans RP :: Recensement :: Le bureau administratif :: Présentations :: Présentations acceptées-